Saint Savin

 

  Accueil   Chambres  Gites  Contacts  Activités  Historique

 

 

     

 

 

      L’église romane de Saint-Savin possède la plus belle série de peintures murales d’Europe. C’est une collection unique qui a , d’ailleurs, valu à Saint-Savin, en 1984, son inscription au patrimoine mondial  de l’UNESCO à côté de Versailles, la Grande Muraille de Chine…

 

      On ne sait pas grand chose sur ces deux saints honorés en ces lieux, Savin et Cyprien. Selon la tradition, ils vivaient dans la lointaine Macédoine au Ve siècle. Plusieurs fois emprisonnés et torturés, ils réussirent à s’enfuir et trouvèrent refuge ici. Les fresques de la crypte évoquent, d’ailleurs, l’existence de Savin et Cyprien.

 

      Des moines s’installèrent sur ces lieux  dès le IXe siècle. L’Abbaye de Saint-Savin était déjà très célèbre au Xe siècle mais l’église que nous voyons aujourd’hui est une construction du siècle suivant. L’Abbaye eut une longue histoire puisqu’elle ne disparut qu’à la Révolution. Délabré, le sanctuaire fut restauré en 1841-1845 gràce aux efforts de l’écrivain Prosper Mérimée, qui était inspecteur des Monuments historiques et avait visité Saint-Savin. D’autres restaurations sont intervenues au XXe siècle.

 

 

             

 Accueil   Chambres  Gites  Contacts  Activités  Historique